Boire au bureau

Publié le par Hubert Mansion

 

Il y a un café ici qui s’appelle Le Bureau. Je pensais autrefois que c’était un mauvais nom, mais aujourd’hui j’ai changé d’avis, et je crois que c’est le meilleur possible :

-D’où reviens-tu si tard ?

-Du bureau

-Qu’as-tu fait toute la journée ?

-Je suis resté au bureau

Les copains de bar deviennent des collègues du bureau et à la longue les buveurs au chômage se persuadent qu’ils travaillent.

Je n’y suis jamais entré mais je vois tout le temps des gens en sortir, pour fumer dans la rue. Depuis que les fumeurs ne peuvent plus allumer une cigarette au bar, ils discutent ensemble à l’extérieur. Pourchassés, ils sont devenus solidaires.

À l’inverse, curieusement, la prohibition de la cigarette a eu pour effet de diminuer l’aide aux personnes âgées. En effet, les subventions apportées à certains de leurs loisirs provenaient des recettes des machines à sous installées dans les bars. L’interdiction de la cigarette ayant diminué l’assiduité des joueurs, les recettes ont baissé, et donc les subventions.

Je veux dire en somme: qui sait s’il n’y a pas des gens âgés qui deviennent alcooliques au bureau parce qu’ils s’ennuient à cause du fait que d’autres ne peuvent plus fumer ?

Publié dans Le Livre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article