Vraiment complexe

Publié le par Hubert Mansion

La législation sur le sens de l’ouverture des portes pose des problèmes complexes, car on peut raisonner aussi justement dans les deux sens. Dans le sens de les pousser, quand une foule en crise de panique se dirige vers une porte pour fuir, elle exerce une pression naturelle qui pousse la porte vers l’extérieur, ce qui justifie que les portes s’ouvrent en les poussant vers la rue. Mais, en dehors de cette circonstance dramatique, l’ouverture vers l’extérieur ne risque-t-elle pas de heurter les passants distraits qui regardaient la vitrine ?

Dans le sens de les tirer, au Québec si la neige accumulée dehors est importante, elle risque d’empêcher une ouverture rapide, ce qui plaide pour une ouverture vers l’intérieur du bâtiment. Il faut aussi penser aux handicapés pour qui il est plus facile d’entrer en poussant, me semble-t-il, qu’en tirant. Mais s’ils tirent d’un côté, il faut qu’ils poussent de l’autre, dès lors que faire ?

En  France,.l'article R.232.12.4 du Code du Travail stipule  que "les portes susceptibles d'étre utilisées pour l'évacuation de plus de 50 personnes, doivent s'ouvrir dans le sens de la sortie...". Ce genre de législation est un régal pour les juristes, car l’expression susceptibles d'étre utilisés pour l'évacuation de plus de 50 personnes permet toutes les interprétations.  Que signifie, par exemple,  susceptible ?  Et évacuation ?

Quoi qu’il en soit, s’il est un juriste spécialisé sur la législation de l’ouverture des portes qui n’a absolument rien compris, c’est celui  du Métro situé sur Ste-Catherine et Pie IX . Il a résolu la question en créant un système d’ouverture automatique des portes à l’envers : les deux battants s’ouvrent vers celui qui entre, et le frappent immanquablement. On voit de temps en temps des clients évanouis à l’entrée du magasin , mais après quelques jours on s'y habitue en  pensant qu'ils sont nouveaux et comprendront quand ils seront sortis du coma. .Et l'on se dit en les  enjambant: vraiment complexe, le problème de l’ouverture des portes au Québec.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lise 17/02/2006 03:48

En effet c'est un "drôle" de problématique ces portes battantes.  Je suggère des larges portes coulissantes qui s'ouvrent du centre en s'enfilant chacune dans les murs de côtés (se rétractant en laissant l'espace large des portes complètement libre).  Ces portes automatisées (avec un système de sauvegarde d'énergie en cas de panne électrique) seraient activées aussi par des tapis dans les deux sens (intérieur et extérieur).  Avis aux "patenteux"!