Le poisson québecois contient-il de la viande ?

Publié le par Hubert Mansion

Nous sommes généralement surpris d'entendre dans la bouche des Québécois qu'ils n'aiment pas, par exemple, la viande du poisson, c'est-à-dire sa chair. Et pourtant le terme est juste, car viande vient de vivendus et signifiait, jusqu'au XVIIème siècle, tout aliment servant à entretenir la vie. On dit encore d'un cerf qu'il va viander pour signifier qu'il va se nourrir, et Mme de Sévigné, dit Littré, appelait viande une salade de concombres.

Il faudrait un jour qu'un linguiste retraité compare le vocabulaire de la Marquise avec celui du Québec actuel et celui de la France. Je suis presque sûr qu'il aboutirait à la conclusion que Madame de Sévigné est beaucoup plus compréhensible pour un lecteur de Val d'Or que pour un étudiant de la Sorbonne.

Commenter cet article