La prononciation d'ours

Publié le par Hubert Mansion

J'ai toujours été étonné que, dans le Nord du Québec, on prononce le mot ours sans dire le "s". On pourra dire que je me pose de bien étranges questions, mais qu'y puis-je ? J'ai beau faire, tout m'intéresse, disait Paul Valéry : personne au monde ne peut mieux comprendre cette affirmation que moi.

Bref, on ne prononce pas le "s" d'ours au Québec parce que cette prononciation ne s'est imposée en France qu'à la fin du XVIIIème siècle et ce n'est du reste qu'en 1935 que le Dictionnaire de l'Académie s'est déclaré officiellement en faveur de ce "s". Jusque là, on disait un "our", comme encore aujourd'hui dans le Nord. Voilà une question réglée. Quant à savoir ce qu'il faut prononcer, je dois avouer que je m'en moque. Chacun dit comme il veut. Mais comme "our" donne évidemment nounour, et que celui-ci rime naturellement avec amour, mon coeur balance pour oublier le "s".

Crédit photo : Dennis Glennon

http://www.dennisglennon.com/x_BEAR_Kiss.html

Commenter cet article